top of page

 Les Vestiges 

Au-dessus du Village, plusieurs murs en pierres subsistent. Sont-ils des vestiges de 2 maisons fortes ou de remparts, probablement les 2, en tout cas ils sont là.

Ils font, en prolongement du porte-cloche, partie du patrimoine de notre commune.

Très endommagés, ils sont en voie de disparition. Ils sont envahis par la végétation ! Le lierre et des arbustes se régalent de les disloquer. De nombreuses pierres sont déjà tombées et certaines roulent au bas de la pente ! De plus, ils deviennent dangereux. Parfois, au grand dam des parents, des enfants grimpent dessus.

L'ADSR a décidé de prendre en charge le problème !    

"C’est notre premier projet d'importance".

 

Le travail sera conséquent et ne pourra se faire qu'en collaboration étroite avec les autorités de la commune. Pour le financement qui ne sera pas négligeable, nous ferons appel entre autres, à des donations privées.

A cette fin, un dossier précis sera déposé auprès de la SSMAD (Société de Sauvegarde des Monuments Anciens de la Drôme) dont nous sommes membre. Ceci permettra aux donateurs de profiter d’un avoir fiscal.

Le vendredi 20 janvier 2023, 3 membres de notre association, conduits par son président Gérard Sylvestre ont inspecté les lieux afin de faire un premier constat.

DESCRIPTION :  

7 Vestiges ont été visités. Leur numérotation est faite à partir du Porte-Cloche. 

VESTIGE 1 :" le Grand mur". 

Situé à mi-pente, il domine majestueusement le village. 

Ses dimentions aproximatives sont de :

 

7 métres de haut par 13 mètres de long

VESTIGE 2 : "le Grand angle"

Situé au dessus du "chemin de ronde", il est le plus grand des vestiges. Un prolongement caché dans la verdure, laisse à penser qu'il est en relation avec le vestige suivant ; le Pilastre.

 

22 mètres de long par 3 mètres de haut.

VESTIGE 3 : "le Pilastre"

Situé en bordure de la ruelle du château, il est possiblement la base d'un pilastre d'angle, d'une importante bâtisse. Il est particulièrement rustique et son fruit est remarquable. Très accessible, il pourra être le prototype des futures restaurations.

4 mètres de haut par 3 mètres de long

VESTIGE 4 : "la Courtine"

Egalement situé en bordure de la ruelle du château, il est probablement l'un des éléments intermédiaires entre le Pilastre est le vestige 6 (la Cour des tortues).  Peut-être les bases de la seconde maison forte ? 

 2.6 mètres de haut par mètres de long

VESTIGE 5 : "le Donjon"

Situé en haut de la pente, au-dessus du vestige 7, il est bien visible du village. Il fait probablement partie d'un édifice supérieur, sa face nord-ouest présente un appareil remarquable : 2 chainages de pierres inclinées encadrent une fenêtre.

    

6 mètres de haut par 9  mètres de long

VESTIGE 6 : "les Murets"

Situé au-dessus du "Donjon".

En haut de la crête, dominant le vallon, existe 2 murets très abimés. Postes de surveillance de la Rimandoule ?  

L'action est maintenant engagée.

Approche technique

Nous avons considérer ces vestiges en 2 groupes distincts, ceci car ils sont susceptibles d’être traités séparément. Soit en fonction de leur position respective et des moyens à mettre en œuvre :

Les vestiges inférieurs (phase 1)

le Grand angle (2, ci-dessus) ; le Pilastre (3) ; la Courtine (4) ; la Cour des tortue (7).

Le camp de base serait situé en haut de la Rue de la Malle. L’accès aux divers vestiges se faisant entre autres par le « Chemin de ronde »

Les vestiges supérieurs (phase 2)

le Grand mur (1) ; le Donjon (5) ; les murets (6).

Le camp de base serait situé sous la mairie.

Ces trois vestiges posent clairement des problèmes d’accès.

Leurs positons impliquent la mise en place de plateformes de travail et l’adoption d’un moyen efficace d’acheminement des matériaux.

Le budget

A suivre : voir dans  Structures/Documents

bottom of page